Skip to content

The priority of Kent Hughes : exchanger Jeff Petry

The director général du Canadien de Montréal, Kent Hughes, commented on the dossier of the defender Jeff Petry, who tried to refer to an other organization, and he was lost for being able to find a solution dans les prochains jours.

Au cours d’un point de presse Zoom, jeudi après-midi, the DG clearly expressed his objectives to attend to all changes implying the American carrier ayant éprouvé des ennuis la saison dernière. Certes, le joueur veut évoluer dans un marché plus avantageux pour ses proches de him, sauf que jusqu’ici, le Tricolore a été incapable of concluding a satisfying transaction à ses yeux de him.

«On travaille encore sur ça, on parle avec certaines équipes sur Jeff Petry. C’est la priorité pour nous de l’échanger, si la proposition fonctionne pour nous, as indicated by Hughes, précisant ne pas vouloir assumer une partie du salaire du defender si never il quitte sous d’autres cieux. It is important for our team. On ne cherche pas à le laisser aller à cause de son jeu de el, mais en raison de circusconstances familiales. Maintenant, l’échange doit nous aider à respecter le plafond salary et à nous donner plus d’atouts pour l’avenir.»

«On ne veut pas garder du salaire ou donner des pours pour qu’un autre équipe prenne. On n’a pas beaucoup de profondeur dans le moment à la ligne bleue”, I also logically rappelled him.

Dubois?

Quelques journalistes avaient para ailleurs des questions au subject de l’attaquant des Jets de Winnipeg Pierre-Luc Dubois, who benefited from l’autonomie avec compensation. Sans vouloir I will tell you explicitly, Hughes ne cache pas son intérêt del l’égard du Québécois ayant reçu une qualificative lundi.

«If on avait them moyens d’obtain a grand joueur de center établi dans la Ligue nationale de hockey [LNH]c’est sûr qu’on aurait de l’intérêt», at-il affirmé avec un sourire en coin.

Des blessés qui tardent à guérir

À propos des éclopés comme Carey Price et Paul Byron, the DG croise les doigts pour de bonnes nouvelles, mais pour l’instant, c’est le néant. Le premier des deux rencontrera le médecin à nouveau d’ici la fin du mois concerning l’état de son genou of him. Quant au second, il pourrait manquer le début du camp d’entraînement après avoir eu des problèmes à la hanche.

«I have uploaded a mining operation […] et on attend de voir comment son corps répondra à une injection qu’il a reçue”, to admis Hughes.

Le CH mise sur les statistiques avancées

Dans un autre ordre d’idees, le Canadien suit la tendance, ayant annoncé deux nouvelles embauches, jeudi, au sein du service de statistiques avancées.

Director du service d’analyse de estatistiques avancées, Christopher Boucher pourra désormais compter sur deux other experts. The director general Kent Hughes is also fiercely acquainted with Philippe Desaulniers as chef de la technologie, analytique hockey et Miranda McMillan as analyste de données hockey.

Out of the advanced statistics, many partisans of the Canadian aimeraient toutefois voir le club montréalais être plus actif sur le marché des joueurs autonomes, qui s’est ouvert mercredi, dans la NHL.

Le Tricolore n’a pas acquis des eléments susceptible to transformer son équipe. He agreed to hire Anthony Richard, Mitchell Stephens and Madison Bowey, who have all the good chances of being retrouver chez le Rocket de Laval. À l’interne, l’organisation a consenti des ententes d’entrée aux espoirs slovaques Juraj Slafkovsky et Filip Mesar, in addition to réembaucher Alex Belzile, Joël Teasdale et Nate Schnarr, d’autres joueurs-clés de son club-école.

Tout cela ne semble pas avoir convaincu bien des observateurs qui prédisent déjà la cave de la section Atlantique et de l’Association de l’Est au Canadien in 2022-2023.