Skip to content

Tournoi d’Indian Wells: Félix et Leylah arrivent en forme

Ils sont jeunes, mais ils seront craints. Les Québécois Félix Auger-Aliassime et Leylah Fernandez arrived in Indian Wells, plus prestigious tennis tours after the quatre levées du Grand Chelem, forts de leurs titres obtained dans les dernières semaines.

Il est donc fin le temps où ils se présentaient dans les más grandes épreuves avec comme principal objectif de mettre un peu d’expérience dans leur bagage.

C’est particulièrement vrai dans le cas de Félix, neuvième mondial à 21 ans, que mounte une fiche de 15 victoires contra quatre revers cette saison. The title was reported to Rotterdam in February, which ended with a sequence of huit reversals in the finale: “I have become a joueur que peut dominer le tennis.”

Peut-être avec « Djoko »

In California, dans ce tournoi que remet une bourse de plus de 1.5 million $ au champion, il sera neuvième favori. As the beneficial serial teas of a laissez-passer au premiere tour, le joueur ayant grandi a L’Ancienne-Lorette fera entrée en scène samedi ou dimanche.

À son premier match, Auger-Aliassime pourrait se mesurer au vainqueur de l’affrontement entre le Néerlandais Botic van de Zandschulp, 49and mondial, et un qualifié.

Félix returns to the portion of the tableau du bas, celle du deuxième favori, le Serbe Novak Djokovic, dont la présence dans le desert california demeure incertaine.

The premiere tease of the series that risque de croiser is on the 24thand favori, le Croate Marin Cilic, qu’il a battu pour la première fois de sa carrière aux Pays-Bas.

For the other notable names that the Québécois pourrait ahead of their progress in the tour, they found ceux de l’Italien Matteo Berrettini (6and), from l’Alemand Alexander Zverev (3and), from Djokovic (2and) and, finally, from sa bête noire, Daniil Medvedev (1er), qui jouera sous bannière neutral.

a good test

Championne pour la deuxième fois de sa carrière à Monterrey, au Mexique, dimanche, Fernandez is classée 18and favorite, she who pointe presently au 21and world rank.

The 19-year-old racket also benefited from a laissez-passer on her initial tour. She faced the entrance of the game, the winner of the match who opposed the promised American Amanda Anisimova to her compatriot Emma Navarro, classée 200and et qui bénéficie d’une invitation des organisateurs.

Logiquement, she measured herself donc à Anisimova. If Lavalloise is sort of a good test, les joueuses dangereuses risquent de parsemer are her chemin: d’abord, la Lettone Jelena Ostapenko (10and), after l’Espagnole et championne en titre Paula Badosa (5and).

Well, if she is faufile jusqu’en quarts, the finaliste des derniers Internationaux des États-Unis pourrait croiser la quatrième tête de série, the Estonian puissante Anett Kontaveit, avant de possiblément retrouver une autre puissante cogneuse, Aryna Sabalenka, qu’elle a battue in demi-finale in New York.

At the urging of Medevedev, Biélorusse presented itself to Indian Wells sous bannière neutral.

taille ski passes

Leylah n’a pas herité de la portion de tableau plus facile: tout en haut, la favorite, la Tchèque Barbora Krejcikova, a déclaré forfait, elle qui avait été placée là en l’absence de la numéro 1 mondiale, l’Australienne Ashleigh Barty.

Ce sera donc a bon test pour la petite Québécoise, mais celle-ci a prouvé dans les derniers mois que rares sont les défis que lui font peur.

Outre Auger-Aliassime et Fernandez, an autre Canadien en lice a Indian Wells : Denis Shapovalov, 13and tête de serie, which is retrouve dans le haut du tableau.

Vasek Pospisil, 129and mondial, tentera de se qualifier, mercredi.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.