Skip to content

Une victorious pour sa mère atteinte du cancer

Desireux de porter le maillot de champion canadien partout sur la planète, le cycliste Pier-André Côté avait une other excellente raison de viser la victoire aux nationaux sur route disputes dimanche, à Edmonton.

Rentré d’urgence au pays à la fin mai alors qu’il devait demeurer un mois de plus en Europe après avoir sa première victoire en carrière, le coureur de la formation Human Powered Health voulait offrir la victoire à sa mère, qui souffre d ‘a cancer after quelques années.

« Les médecins ont découvert une masse au cerveau de ma mère et je voulais être auprès d’elle pour l’accompagner dans ces moments difficiles, confided Côté. Je voulais gagner pour elle et je suis devenu vraiment émotif quand j’ai passé la ligne d’arrivée. Les chances de succès étaient bonnes, mais il ya toujours des risques, surtout pour une opération au cerveau. Ma mère va bien et le plus dur est fait. »

« Tout s’est bien passé et on devrait être clair pour quelques années, de poursuivre le coureur de Saint-Henri de Lévis. Je me sentais loin de la maison. Je suis cent pour cent redevable à mon équipe, qui m’a permis de rentrer chez moi 48 heures après qu’on ait appris la nouvelle.

« Ils ont été super flexible. On my way back from Edmonton, I’m going to spend three other weeks with my mother before I return to Europe for my prochaine course, possibly in Spain. J’aurai plusieurs opportunités de montrer mon maillot de champion canadien dans de nombreuses courses. » affirme-t-il.

rude battle

With three other coureurs en échappée, Côté s’est imposed au sprint devant le champion en titre, Guillaume Boivin, dans les derniers 200 mètres.

« 500 m from the arrival, Benjamin Perry s’est échappé, mais moi et Guillaume on a été capable of suivre, at-il exprimé. At 200 m du fil, Guillaume a sprinté, mais j’ai pris sa roue de him avant de le sauter à gauche. J’ai felt that j’avais la puissance [pour] gagner. After 100 m, I realized that you would be the Canadian champion. »

Deux jours seulement après son exploit, Côté peine encore à réaliser qu’il a reporté le titre canadien.

« Je suis encore sur mon nuage, at-il image. Ça va prendre du temps à le réaliser. La journée la plus spéciale sera celle où je disputerai ma première course avec le maillot de champion canadien. Le jersey de champion canadien est distinctif et tout le monde le veut. C’est vraiment spécial. »

upper level

Surpris de signer son premier sacre ? « After a good debut avec ma première victoire en carrière et une deuxième place au Tour de Sicile, j’affichais une bonne forme, mais il fallait voir comment je réussirais cette forme deux mois plus tard en participant à moins de courses que les autres coureurs . Je me suis préparé à la maison et j’ai participated au Grand Prix de Charlevoix. I controlled my food. »

Côté n’a pas cache qu’il souhaitait évoluer au level superior l’an prochain.

« I did not encore eu de discussions avec des équipes du World Tour, at-il indicated. Je voulais attendre après les nationaux et j’ai maintenant de bons arguments qui jouent en ma faveur pour passer à la prochaine étape. »

Guillaume Boivin a tout donné

S’il a levé son chapeau au vainqueur, Guillaume Boivin s’expliquait badly that the course sur route du championnat canadien elite compte that 160.6 kilometers.

« Pier-André [Côté] This is stronger than the final sprint, but it is almost an other sport faire course of 3 hours 30 », declared Boivin, who was imposed on Saint-Georges de Beauce last.

« Ça ressemble à une junior course. In Beauce, almost 200 kilometers are available for a duration of 5 hours of course. »

Voyage éprouvant

Le coureur d’Israel Start-Up Nation regrettait pas de s’être farci un voyage éprouvant depuis l’Europe pour effacer sa grande déception de ne pas avoir été retain pour le Tour de France.

«J’avais le moral pas mal bas et je voulais passer à autre chose», I explained to l’olympien des Jeux olympiques de Tokyo.

« Ma présence à Edmonton m’a permission de ne pas ruminer trop longtemps ma non-sélection. The team to the south of possible victories d’étapes plutôt qu’a bon résultat au classement général, ce qui a nui à mes chances. I’m the first person you booked and you’re going to continue to learn and to manage well in the future if you ever receive an appel. »

Satisfied

Nul doute que Boivin souhaitait signer un deuxième titre consécutif et un quatrième en carrière après ceux de 2009 et 2015, mais il était satisfait de su performance.

« Pier-André était très fort et je n’aurais pas pu en faire plus, at-il résumé. Je voulais gagner et je me suis donné une chance. »

Boivin will rebuke the direction of l’Europe à la fin juillet. The good hope of prendre part aux épreuves du World Tour à Québec et Montréal on September 9 and 11 also qu’au championnat mondial du 18 au 25 septembre à Wollongong, in Australie.

«I have proved in 2021 that I am capable of learning ahead of time and I have three good chances of being selected for the world», I affirmed the heart of a season to learn who are contrat.

With the other results worthy of mention of the nationaux who were present in Alberta for the first time, Simone Boilard finished at the end of the course sur route chez elites et reporté chez les U-23.

Les nationaux ont pris fin tard, hier, avec la présentation du critérium pour la première fois depuis 2019. Après avoir benefité du travail d’Adam de Vos lors de la course sur route, Côté souhaitait return la pareille à son coéquipier afin de l’ helper to report the title. Boivin n’a pas pris le départ du critérium et il est rentré à Montréal in début de soirée.

Leave a Reply

Your email address will not be published.